Randonnée en raquettes

En route avec des raquettes

Famille, neige et cervelas

Le Simmental est un vrai paradis pour les raquettes. Il suffit de parcourir quelques centaines de mètres pour que s’ouvre devant soi la merveilleuse vue sur la chaine des Alpes. 

Des itinéraires préparés et balisés (en allemand) font des premiers pas en raquette un vrai jeu d’enfant. Il est également possible d’emprunter ces itinéraires sans avoir d’expérience ou de guide. Il est recommandé d’être accompagné d’un ou d’une guide locale pour sortir des itinéraires sécurisés. Ils connaissent le terrain et sont formés pour reconnaître les dangers que constituent les avalanches et plaques de neige.

Petites expéditions

Un réel sentiment d’expédition, même sans aller bien haut. Il est toujours stupéfiant de voir que la sensation d’une pleine nature et de contrées sauvages renaît dès que l’on arrive dans les Alpes suisses. Ce qui est un pâturage en été devient une contrée sauvage en hiver. À quelques mètres des chemins de randonnée et des pistes, le Simmental donne l’impression d’être la Laponie profonde.

Randonnée en raquettes
Randonnée en raquettes

La montage à pied

Une récompense rapide

De larges vallées offrent, de tous côtés, une vue superbe sur le paysage hivernal enneigé et des pentes désagréablement pentues ou rocheuses mènent tout en haut. C’est comme une petite promenade à travers la forêt, mais avec des raquettes aux pieds. Marcher avec des raquettes ne représente pas un grand défi, même pour les non-initiés. Randonner en raquette est à la portée de toute personne un tant soit peu sportive et qui marche volontiers. Plusieurs couches de vêtements les unes sur les autres sont pratiques. Il ne faut pas transpirer pendant la montée. Si l’on est trempé ou humide, on gèle une fois arrivé au sommet. Il faut donc s’habiller juste assez pour ne pas transpirer durant la marche.

Survival Training Light

Faire un petit feu de camp en chemin et déguster les saucisses que l’on a emmenées constitueront le moment fort de la journée – en particulier pour les petits et grands enfants. On découvrira à cette occasion «qui peut survivre dans la nature». Emmenez tout simplement quelques bûches afin que le sous-bois puisse encore offrir l’année suivante une protection aux animaux.

C’est délicieux !

Faire griller et déguster les saucisses que l’on a emmenées.

Avec un peu d’expérience, il est possible de faire démarrer un petit feu même en plein hiver. En y ajoutant un thé chaud transporté dans un thermos, l’expérience alpestre devient un évènement culinaire.

Grillade en route
Grillade en route

La raquette en toute simplicité

Marcher en raquettes n’est en principe pas difficile, il faut juste ne pas s’enfoncer dans la neige. Les raquettes se règlent généralement dans deux positions. La forme fixe, où le talon ne se détache pas de la raquette et la forme détachée, lorsque le talon se sépare de la raquette. Le soulèvement permet d’agrandir la liberté de mouvement du pied et on avance beaucoup plus facilement en montée. Dans la position fixe, la raquette devient un prolongement du pied. Ce réglage est fondamentalement plus pratique en descente ou lorsque l’on est immobile et que l’on veut également faire un pas en arrière. On trébuche ainsi moins sur ses propres raquettes.

Redescendre sans effort

Les Airboards se transportent dans le sac à dos et, une fois le sommet atteint, se gonflent tout simplement à l’aide d’une pompe. Avant la descente, ils font également office de «coussins» confortables et bien isolants pour un casse-croûte au sommet. Leur large surface permet de maîtriser des versants fraichement enneigés sans problème. L’airboard glisse tel un bateau sur la neige et est une source intarissable d’amusement.

Randonner en raquettes est une expérience incroyable au cœur de la nature pour toute la famille. Si vous partez sans guide, vous êtes seul responsable de votre sécurité. Même sur des collines normales, il peut y avoir une plaque de neige ou une avalanche peut dévaler la pente. Restez donc sur les itinéraires et apprenez comment vous comporter dans la neige avant de vouloir faire seul de plus grandes expéditions.

Il y a, dans le Simmental, de nombreux guides de moyenne et haute montagne, qui vous initieront volontiers aux longs itinéraires.

Randonnées en raquettes devant le Wildstrubel
Randonnée en raquettes devant le Wildstrubel